Acariens

Intérêt du composant ImmunoCAP Der p 23

L'allergie aux acariens domestiques est une cause importante d'allergies respiratoires et peut-être un élément majeur dans le déclenchement de l'asthme.

Il est important de connaître la fréquence de sensibilisation chez les enfants et les adultes allergiques aux acariens. Jusqu'à 74 % des patients allergiques aux acariens sont sensibilisés à Der p 23, ce qui est proche des fréquences de sensibilisation à Der p 1 et Der p 2.

Pourtant, les concentrations d'IgE spécifiques de Der p 23 sont en moyenne 5 fois plus faibles que celles de Der p 1 et Der p 2, alors que sa capacité à activer les mastocytes est 10 fois plus importante que Der p 1. Le caractère à la fois hautement allergénique et fréquent de Der p 23 en fait un allergène majeur des acariens, d'où l'intérêt de l'associer aux tests ImmunoCAP rDer p 1 (d202), ImmunoCAP rDer p 2 (d203) et ImmunoCAP rDer p 10 ; tropomysosine (d205).

Les IgE spécifiques du Der p 23 peuvent fournir des informations importantes sur l'évolution de la maladie et peuvent être utilisées comme marqueur de risque d'un asthme sèvère dans l'allergie aux acariens. Pour un traitement d'ITA (Immunothérapie Allergénique) optimal, il est primordial de connaître le profil de senisbilisation des patients, qu'ils soient sensibilisés ou mono-sensibilisés à Der p 23.

Der p 23 est un composant allergénique qui peut vous aider à améliorer la prise en charge de vos patients allergiques aux acariens et vous permet :

D'évaluer un risque d’asthme

• D' identifier les patients éligibles à une immunothérapie allergénique aux acariens


Document à consulter : Algorithme aux Acariens